Terroirs et climats

Coucher de soleil sur les vignobles

Terroirs et climats

Les vins du Val de Loire s'épanouissent dans un paysage culturel exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, de Chalonnes-sur-Loire (Maine et Loire) à Sully-sur-Loire (Loiret).
Issu de deux mille ans d'histoire, le vignoble du Val de Loire est constitué d’une mosaïque de climats, de sols, de reliefs et d'orientation, qui lui confèrent une grande diversité de vins.

Terroir et AOC en Val de Loire

Les premières références au terroir apparaissent dans les textes mythologiques. Au fil des siècles, les vignerons européens affinent les pratiques d’identification de la provenance du vin de différentes façons (sceaux sur les jarres portant des indications précises...).

En 1936, les vignerons français développent la notion d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). L’année suivante voit la création de l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO) qui officialise l’AOC.

A notre époque, marquée par la baisse de la consommation de vin et par une concurrence mondiale très affirmée, la mise en valeur des terroirs est essentielle. Elle seule permet au consommateur de ne pas boire un vin standardisé, œnologiquement parfait mais sans âme, car élaboré dans le seul objectif de plaire, sans jamais varier d'une année ou d'un endroit à l'autre.

Les vins liés à leur terroir offrent de l’émotion au dégustateur parce qu'ils révèlent la parfaite corrélation entre le sol, le climat, le cépage et le savoir-faire.

La diversité des sols et sous-sols du Val de Loire

Le vignoble du Val de Loire se caractérise par des milieux naturels diversifiés induits par la grande variété de sols et sous-sols.

Le Pays Nantais est issu des roches éruptives et métamorphiques du Massif Armoricain, avec principalement du gneiss, des micaschistes, des roches vertes et du granite.

En Anjou, le sous-sol est composé principalement de schistes ardoisiers, de schistes gréseux et carbonifères ainsi que des roches volcaniques, toutes provenant du Massif Armoricain.

Entre Angers et Saumur, apparait la transition entre le socle ancien à l’ouest et le bassin sédimentaire à l’est.

En Saumurois et en Touraine, le sous-sol est composé de craie tuffeau et de sables et argiles à silex du Bassin Parisien. Les terrasses des bords de Loire et de Vienne sont constituées de sables et de graviers roulés par les cours d’eau et déposés au fil du temps.

Cette diversité géologique contribue à l’apparition d’une multitude de sols aux expositions toutes différentes les unes des autres, influençant grandement le choix des cépages et les pratiques des vignerons. Nous touchons là à la notion de terroir chère à notre vignoble.

Les climats du vignoble du Val de Loire

La Loire et ses nombreux affluents jouent un rôle modérateur appréciable dans le vignoble. En favorisant l'existence d'une multitude de microclimats propices à la culture de la vigne, elle contribue à la très grande diversité des vins. Leur effet tampon est déterminant, notamment dans l’élaboration des vins mœlleux et liquoreux.

Dans le vignoble de Nantes, l’influence océanique atténue les variations saisonnières : automnes et hivers sont cléments, les étés chauds, souvent humides.

Le climat du vignoble d'Anjou est océanique : hivers peu rigoureux, étés chauds avec un bon ensoleillement, et de faibles écarts thermiques ; à noter certains microclimats très secs où s’épanouit une flore méditerranéenne.

Dans le vignoble de Saumur, les collines freinent les vents d'ouest, le climat devient semi-océanique et les variations saisonnières sont naturellement plus marquées.

Le vignoble de Touraine se situe au carrefour des influences océaniques et continentales.

Bienvenue sur le site des

Vins du Val de Loire

Bienvenue / Welcome

Choisissez votre langue / Choose your language

Avez-vous l'âge légal ?

Pour visiter notre site, vous devez avoir l'âge légal pour consommer de l'alcool dans votre pays de résidence selon la législation en vigueur.

J'ai plus de 18 ans