Ce vin mettra en valeur

Ma carte des vins

vouvray

Les vins de l"appellation Vouvray issus du cépage Chenin blanc, peuvent être vinifiés en vin "pétillant" ou bien en "tranquille sec", "tendre" ou "moelleux" selon la quantité des sucres naturels récoltés. Qu'il soit tranquille ou pétillant, une des caractéristiques du vin de Vouvray est la couleur or et la brillance de sa robe, qui le distingue visuellement des autres vins produits dans le Val de Loire.


Le vin

Production annuelle : environ 117 000 hl (75 000 hl en fines bulles ; 42 000 hl en vins tranquilles).

Rendement de base : 
52 hl/ha en vins tranquilles ; 65 hl/ha en fines bulles.

Cépages : chenin

 

Dégustation

Oeil : robe soutenue et lumineuse d’une couleur allant de jaune paille pour les pétillants et mousseux, à dorée aux reflets ambrés pour les liquoreux à maturité.

Nez : toujours flatteurs dans leur jeunesse (acacia, rose, agrumes et brioche pour les fines bulles), les Vouvray évoluent sur des notes confites et compotées, d’abricots, de coings et surtout de miel floral.

Bouche : selon leur moelleux, les vins sont tendres, sensuels, amples ou opulents, mais toujours d’une grande fraîcheur. Les blancs secs sont riches et typés.

Température de service : fines bulles à 8° ; secs à 11-12°. Tendres et moelleux à carafer et à servir très frais (8°) pour les sentir évoluer.

Harmonie des mets et des vins :
- Blanc sec : mets amples à base de poisson (cassolette de fruits de mer, tagliatelles au saumon fumé, lotte flambée au cognac) ou de sauce blanche.
- Tendre : poissons et viandes blanches en crème (ailes de raie, foies de volailles, ris de veau aux morilles…)
- Moelleux : apéritifs ou desserts à base de pommes, poires, nougat ou pâte d’amande ; fromages à pâtes persillées…
- Les fines bulles sont festives et apéritives, mais se substituent volontiers aux blancs secs.

Potentiel de garde : la durée de vie considérable des Vouvray (10 ans voire plus) est soutenue par les conditions de conservation parfaites (température et hygrométrie) des caves profondes creusées dans la craie des coteaux.

 

Le vignoble

Localisation : l’aire d’appellation s’ouvre aux limites Est de l’agglomération tourangelle et s’étend sur 7 communes de la rive droite de la Loire et en bordure de son affluent, la Brenne.

Superficie : 2 200 ha.

Histoire : on attribue le développement du vignoble à Saint Martin qui a implanté la célèbre abbaye de Marmoutier et, selon la légende, introduit des cépages et un mode de taille toujours en vigueur. Balzac a laissé son empreinte à Vouvray en y situant l’action de son roman "L’illustre Gaudissart", si bien que le buste de ce commis voyageur imaginaire orne encore une place du bourg…

Sols : le vignoble couvre des coteaux pierreux sur substrat de tuffeau (craie blanche du Turonien) entrecoupés de vallées confluentes et recouvertes de «perruche» (argiles à silex qui donnent le caractère minéral) et « d’aubuis » (argilo-calcaire qui font la puissance des liquoreux).

Climat : En bordure de vallées confluentes, les sols se réchauffent rapidement sous l’influence océanique, faiblissante à ce niveau de la Loire qui pénètre jusqu’au coeur du vignoble. Des automnes ensoleillés favorisent la surmaturité voire la pourriture noble. L’obtention de vins tendres (demi-secs), moelleux ou liquoreux dépend de la variabilité climatique : l’effet millésime est déterminant. Par ailleurs on vinifie chaque année de grands Vouvray secs

www.vindevouvray.com



Partager l'info : 
Réagir : (0)
Commenter
     

Postez vos commentaires, partagez vos expériences œnologiques avec les vins du val de Loire.

Fermer

Liste des commentaires

Fermer

Zoom sur…

Tempo vigne, les vignerons indépendants se dévoilent au cœur d’Angers
Le samedi 9 juillet 2016, de 10h à 20h .  Tempo Vigne , une grande fête vigneronne , revient pour sa troisième édition, au cœur d' Angers . Cette année, c'est la "nouvelle" Promenade du Bout du Monde, longeant le ...
Lire la suite